Interview de Luperca, le talent montant du rap marocain féminin

Pour l’interview trendosphère de cette semaine , DYET est parti à la rencontre de Luperca, jeune rappeuse de 18 ans au talent intéressant et au flow athlétique qui se crée un nom progressivement dans une scène rap marocaine dominée principalement par les artistes masculins. 

Sans plus tarder découvrons ensemble l’interview de Luperca. 

Q: Présentes toi pour le public qui ne te connaît pas

R: Salma Belhaq aka Luperca née à Casablanca, j’ai 18 ans, je suis  rappeuse de la nouvelle génération. A part le Rap je suis étudiante en management.

Q: Décris-nous ton style musical ?

R: Je n’ai pas de style musical précis, j’aime écouter un peu de tout. Mais ce qui me plait le plus c’est le Rap, par forcément du Rap marocain , j’aime le Rap en général. 

Q: Qu’est ce qui t’inspire dans tes créations ?

R: Je m’inspire généralement de mon vécu et du vécu de mon entourage. Mes textes sont inspirés de mon quotidien. J’aime aussi m’inspirer de mes artistes préférés ou de mes amis. J’ai aussi un style Egotrip , du coup je ne partage pas beaucoup mes sentiments dans mes projets. 

Interview luperca

Q: Parle-nous de tes débuts ?

R: Je me considère encore au début de ma carrière, je n’ai pas un grand nombre de projets pour l’instant. J’aime balancer des freestyles de temps en temps. C’était d’ailleurs mon passe-temps favori durant la période de confinement. Ceci m’a permis de connaitre plein de gens dans le domaine et d’approfondir mes connaissances dans le Rap. 

Q: Quel est ton artiste préféré ? Pourquoi ?

R: Mon artiste préféré est Drake, car il n’est pas seulement un rappeur. C’est un artiste complet qui surfe sur plusieurs style musicaux. Pour les artistes marocains j’aime bien INKONNU car il ne suit pas forcément les tendances et il a son style propre à lui. 

Q: Plutôt Trap music ou Hip-hop ?

R: Je dirais les deux, Trap et Hip-hop.

Q: Qu’est ce qui t’a inspiré dans la réalisation de tes projets ?

R: Ce qui m’inspire dans la réalisation de mes projets est le fait qu’il n y a pas beaucoup de filles rappeuses au Maroc. J’aimerais m’imposer en tant que femme dans la scène rap marocaine. 

Interview luperca

Q: Des collaborations en perspective ? Si oui avec qui ?

R: Oui, beaucoup de collaborateurs en perspective. Par exemple je travaille avec Emperor sur un projet actuellement. Il y a aussi pleins d’artistes avec lesquels je collabore, je laisse tout ça comme surprise au public. 

Q: Quelles sont les difficultés rencontrées dans ce domaine?

R: Les rappeurs au Maroc rencontre beaucoup de difficultés. La culture Hip-hop n’est pas bien comprise dans notre société et est souvent liée à la délinquance, du coup les rappeurs ne sont pas beaucoup encouragés et sont parfois même bloqués dans la réalisation de leurs projets. Mais cette tendance évolue positivement avec le temps. On commence à ressentir le soutien de l’ancienne génération de rappeurs. Cependant, il y a encore du chemin à faire.

Q: Parlons d’autres sujets maintenant, des séries que tu regardes actuellement ? Un film qui t’a marqué récemment ?

R: Je regarde actuellement Outer Banks, Lucifer et Sabrine. Le film qui m’a marqué le plus c’est la franchise The Purge, car je remarque que dans la plupart des cas dans ces films, les premières victimes sont des gens de couleurs ce qui reflète le racisme qui est présent dans la société que ça soit dans la réalité ou dans la fiction. 

Q: Plutôt Game of Thrones ou Breaking Bad ?

R: Je dirais Breaking Bad.

Q: Plutôt Biggy ou 2Pac ?

R: Les deux car c’est impossible de choisir entre les deux légendes du Rap.

Q: Plutôt 8 Miles ou Straight outta Campton ?

R: 8 Miles

Q: Si tu aimes le gaming, quel est ton jeu favori ?

R: J’aime bien League of Legends, GTA ou encore Call of Duty.

Q: Le son que tu écoutes en boucle ces derniers jours ?

R: J’écoute actuellement en boucle POLICIA d’Emperor. J’étais présente dans la réalisation audiovisuel de ce projet. C’était un projet fait avec du feeling. 

L’interview trendosphère avec Luperca nous a permis de découvrir une personnalité pétillante qui mixée à son talent énorme perce petit à petit dans une scène rap marocaine multicolore. 

Plus d’interviews trendosphère ici .