Interview : Kenza Blanka, du Royaume Uni au Maroc.

Pour l’interview Trendosphère de cette semaine, DYET est parti à la rencontre de Kenza Blanka, jeune artiste chanteuse et TED speaker marocaine résidant au Royaume Uni, qui n’hésite pas à puiser de son origine Amazigh pour faire découvrir la richesse du Royaume à un public international. 

Découvrons ensemble l’univers multiculturel de Kenza Blanka. 

Q: Présente-toi pour le public qui ne te connait pas 

R: Je m’appelle Kenza Blanka, je suis une chanteuse/compositrice afro-amazighe-arabe avec une voix unique et des chansons multilingues. Chantant depuis mon plus jeune âge, je suis une musicienne d’origine britannique, mi-marocaine, mi-anglaise, je me suis produite dans divers pays du monde, expérimentant différents genres et langues, notamment en reprenant des chansons dans la langue maternelle de mon père :  l’arabe et sa seconde langue : le français. Ma famille est originaire de Taroudant mais mon père a grandi à Casablanca d’où mon surnom Blanka. 

Q: Comment décris-tu ton style musical ? 

R: Un mélange d’instruments traditionnels amazighs, avec des tambours et des rythmes africains, en plus  d’une touche arabe avec des paroles européennes et une ambiance underground, ces dernières sont écrites dans le but d’encourager les jeunes à s’exprimer. 

Q: Qu’est ce qui t’inspire dans tes créations ? 

R: La lutte de ma famille et les batailles de mon pays.  Je m’inspire également de mon combat contre l’acceptation de soi. Actuellement je fais de la musique pour aider les autres qui sont mis par la société dans la case des « différents ». Mes projets visent à les aider à être fiers d’eux-mêmes et avoir la force de se lever et vivre leurs passions et leurs rêves, peu importe ce que les gens disent. 

Q: Parle-nous de tes débuts dans le monde de la musique

R: J’ai chanté de façon professionnelle depuis l’âge de 7 ans, j’ai fréquenté également l’école nationale de théâtre musical pour apprendre le théâtre et la performance sur scène. Le public m’a connu en 2014, quand j’ai participé à The Voice sur MBC et en 2019 quand j’ai participé à The Voice UK. J’ai été la première marocaine de l’émission et la première artiste à chanter en 3 langues.

Q: Parle-nous de ton expérience en tant que TED Speaker 

R: C’était extrêmement excitant pour moi ! Mais c’était aussi un défi car je n’avais jamais parlé en public à autant de personnes (je suis habituée à chanter pas à parler en public). En fin de compte, tout s’est très bien passé, la réaction et les remerciements du public m’ont fait du bien. C’est quelque chose que j’aimerais beaucoup refaire. Il est toujours important de diffuser le message de résilience et d’acceptation de soi par la parole et la plate-forme TED était l’un des meilleurs moyens pour moi de le faire.

Q: Qui est ton artiste favori ? Pourquoi ? 

R: J’aime plusieurs artistes Prince, Gaga , Alicia Keys, Oum, HindiZahra . J’aime aussi Ahmed Sultan, Shayfeen, Smallx et beaucoup de sons d’El Grande Toto. Je suis influencée par différents styles musicaux. J’aime bien quand l’artiste, en plus d’être créatif, possède le courage de dire ce qu’il ressent et ce qu’il pense. 

Q: Plutôt musique Amazigh ou British  ? 

R: J’aime les deux, l’anglais est ma langue maternelle, donc je me tournerai toujours vers les chansons anglaises car je peux comprendre le sens de la chanson plus que les autres langues. Cependant, le fait d’écouter la langue amazighe ainsi que les instruments et de regarder les artistes danser a toujours une signification plus profonde et plus spirituelle pour moi car c’est mon héritage et mes racines familiales. Aucune autre musique n’a plus d’impact sur moi que celle de mes origines. 

Kenza Blanka

Q: Parle-nous de tes projets futurs 

R: Je collabore actuellement avec des artistes au Maroc, je trouve qu’il n’y a pas eu beaucoup de grandes collaborations britanniques et marocaines, j’essaie donc de connecter les deux pays. Je travaille actuellement avec Soufiane AZ sur mon premier projet EP, j’ai travaillé avec DJ Van, je travaille aussi avec Dania qui est une incroyable chanteuse du nord du Maroc et avec Chimera une rappeuse italienne/marocaine. J’ai quelques collaborations secrètes d’artistes bien connus que je révélerai très bientôt. 

Q: Un album en perspective ? Des scoops à nous donner ? 

R: Actuellement, nous enregistrons des chansons et travaillons sur un EP, nous ne l’étiquèterons pas en tant qu’album mais c’est prévu dans le futur. Mon objectif principal est de connecter la musique traditionnelle et la musique britannique. Quand j’allumerai un jour la radio au Royaume-Uni et que j’écouterai de la musique amazighe, alors je saurai que j’ai bien fait mon travail.

Q: Quelles sont les difficultés rencontrées dans ce domaine ? 

R: Je pense qu’être une femme rend parfois les choses difficiles car cela peut attirer beaucoup de jugements. Une partie de mon message est d’encourager les femmes au Maroc et à l’étranger à collaborer davantage, afin de créer la force du nombre.  

Q: Parlons d’autres choses maintenant, des séries que tu regardes actuellement ? Un film qui t’a marqué récemment ? 

R: J’adore revoir les anciennes séries, mais j’adore aussi  les classiques comme Stranger Things, Breaking Bad et Narcos ! J’aime aussi The Sinner sur Netflix. Je suis aussi passionnée par les documentaires sur la nature comme la Planète Terre et tous les documentaires inspirants. Côté films :  Into The Wild est un film incroyable, aussi Steve Jobs. J’aime regarder également les nombreuses biographies musicales sur la vie des artistes pour m’inspirer car cela m’aide à me gérer.

Q: Plutôt Potterhead ou fan de Lord of The Rings ? 

R: Lord of The Rings bien sûr et les films « The Hobbit » car j’aime le fantastique et j’aime les films dystopiques.

Q: Ariana Grande ou Lady Gaga ? 

R: Toutes les deux sont incroyables, mais je préfère Lady Gaga. 

Q: Ton genre de film favori ? 

R: J’aime les films fantastiques, les films de crime et les films dystopiques : The Matrix, Inception … 

Q: Si tu aimes le gaming, quel est ton jeu favori ? 

R: Je ne suis pas très fan des jeux vidéos, mais je joue des fois à Crash et à Mortal Kombat, d’ailleurs je suis toujours invaincue sur ce jeu. 

Q: Quel est le son que tu écoutes en boucle ces derniers jours ? 

R: SmallX – XXL, Flomine & Sha – Old Mistakes ou encore des chansons de Soolking. 

Kenza Blanka, par sa personnalité pétillante et sa voix hors norme, nous transporte dans un univers musical mixte et varié. Grace à son originalité, Kenza Blanka a su imposer son talent dans la scène musicale internationale. 

Plus d’articles Trendosphère ici .